MIXTURE RISING

28 novembre 2016 - hitsukun

La commande de novembre 2016

Petits avis rapides sur ma dernière commande CDJapan, reçue en novembre.

DRAGON ASH / Hikari no Machi (光りの街)

Premier single de Dragon Ash depuis 2013 (déjà…), premier single avec KenKen indiqué dans le line-up (enfin !) et ça se sent, la basse sonne carrément différente, bien grasse. J’adhère totalement à ce nouveau son ! Très prometteur pour la suite. La chanson est inspirante et positive, pleine d’espoir.

La face B, Headbang, est bien bourrine, et chose rare tout en anglais. Un morceau taillé pour le live, c’était prévisible vu le titre. Une invitation à sauter sur le dos du dragon.

Il me reste à regarder le DVD de l’édition limitée : un concert complet de la tournée « Dragon Ash Tour The Lives » au Ishimaki Blue Resistance le 24 avril 2016, avec notamment Circle, enregistrement inédit sur CD.

lyrical school / guidebook

Premier album major du groupe, troisième album de lyrical school, quatrième si on compte celui de tengal6 (ancienne itération du girls band).

L’artwork et le livret sont magnifiques, bien détaillés ! Illustré par l’artiste KIM JUNGYOUN.

Il y a une chanson composée par le groupe 韻シスト (in-sist) aussi, dans leur style hip-hop funky et cuivré !

Ceux qui aimaient le 1e opus pour les compos de tofubeats seront encore une fois déçus.

T.C.L / The Cecond Lp

Composé presque entièrement par le génial bassiste illdespins (qui n’était pas sur le premier album), ça groove et le son se rapproche plus du punk hardcore des Mad Capsule Markets que du thrash hardcore du précédent.

On n’est pas étonné de trouver un interlude hip-hop old school illdesupreme#1 quand on sait que le bassiste est un fan de NTM (oui oui). Elle est suivie de THE WARNING featuring Satoshi et Kojima de YAMAARASHI, juste échange après la participation des 2 chanteurs de T.C.L sur le dernier YAMAARASHI sorti il y a quelques mois.

A noter une participation de Kihiro de Loka pour les paroles en anglais (comme sur le dernier Totalfat).

revenge my LOST / PANDEMIC

Découverte pour moi car c’est leur première release accessible (légalement).

Ça tranche un peu avec ce que j’écoute habituellement. Compos hyper pêchues (mélange punk mixture metal avec arrangements gothiques), un chant très original pour moi (il a des tics inspirés de l’emo comme AFI) qui part parfois dans les aiguës avec une voix de fausset (Somebody stop me. We must go on.). Le chanteur est un fan assumé de SiM, mais la comparaison s’arrête au look. L’album est varié, avec quelques ballades assez cheesy (mais pas désagréables) dont la très surprenante THE TASTE OF BLOOD avec son chant saturé et son instrumentale RnB.

Par contre, très étonnant le CD. Photos, logos et typo super léchées, mais absolument aucune info sur le groupe, le matos, les crédits…

#MixtureRising

Musique Dragon Ash / lyrical school / revenge my LOST / T.C.L /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *