MIXTURE RISING

29 juillet 2014 - hitsukun

The Phantom King tomes 1 & 2

The Phantom King est un manwha de Lim Dall-young (scénario) et Yoon Jae-ho (dessins), publié chez Booken Manga en France, Haksan (Project – Girlfriend et La légende de Maian pour n’en citer que quelques-uns) en Corée et dans le Comic Valkyrie (Freezing, Cimoc) au Japon. 2 volumes sont pour le moment disponibles, la série est terminée en 8 tomes dans son pays d’origine.

On ne présente plus Lim Dall-young qui doit être l’auteur coréen le plus publié chez nous. Yoon Jae-ho est quant à lui dessinateur et auteur de Metal Heart. On le retrouve aussi sur un des spin off de Freezing, First Chronicle.

 

« Il y a 11 ans, dans la petite ville de Youngda, des démons seraient apparus et auraient anéanti la quasi totalité de la population. On se rappelle de cette tragédie comme le « Jour du Diable ».
Aujourd’hui, de nouveaux phénomènes inexpliqués font leur apparition et le nombre de morts ne cesse d’augmenter. Une organisation secrète cherche à faire front en recrutant des personnes au potentiel exceptionnel. parmi eux, une personne se dressera et mettra un terme à la terreur : le Phantom King ! » (source : manga-news)

 

Je ne loupe jamais un manga de cet auteur, mais j’avais de gros a priori car ma 1e expérience avec les éditions Booken m’avait laissé un très mauvais souvenir (les 2 premiers tomes de Yuzuko Peppermint, blindés de fautes d’orthographe absolument honteuses). Rien à signaler pour The Phantom King,  c’est même une bonne surprise. Le tout ne sort pas des sentiers battus, surtout quand on est habitué à lire l’auteur, mais reste efficace et rondement mené. L’histoire est adaptée de son premier light novel. On retrouve ses habituels ingrédients : de l’action, des super pouvoirs cachés, un univers teinté de fantastique et un héros entouré de nanas pulpeuses et guerrières. Le jeune homme semble posséder un pouvoir secret et être la clé, il est aussi accompagné d’une servante (maid) aveugle (sa cécité est d’ailleurs assez mal intégrée) qui laisse entrevoir elle aussi ses mystères…

Question dessins, ceux qui travaillent avec Lim Dall-young ont un peu tous un style similaire : très « anime » et des courbes féminines bien mises en valeur. Découvert avec Freezing First Chronicle, je dirais qu’il fait partie du bas du panier d’Artlim Media (le studio de l’auteur), ça manque clairement de détails. Mais rien de rédhibitoire.

 

Un bon divertissement pour les fans de l’auteur et d’action sexy, et un bon rattrapage pour Booken Manga.

#MixtureRising
Share

Manga Lim Dall-young / The Phantom King /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *